Quel comportement adopter avec les vernis à ongles?

La grande diversité des vernis à ongles est carrément difficile à maitriser. Les femmes s’en servent depuis de très longues années pour sublimer leurs apparences, notamment avec des ongles plus jolis et présentables. Et elles avaient du mal à y trouver des inconvénients hors mis le fait que ce soit un peu salissant. Il est donc revélé plus tard que les vernis à ongles contiennent des substances cancérigènes, toxiques, et allergisantes. C’est donc la raison pour laquelle il ne faut pas les laisser à la portée des enfants, mais également en choisir n’importe lequel.

vernis à ongles

Toxicité des vernis à ongles

En cosmétiques, il est très souvent conseillé de laisser quelques jours de repos aux ongles, entre deux pose de vernis, et aussi de choisir des vernis à ongles non toxiques (vernis bio, et vernis faits à base d’eau). Cela vous éviterait beaucoup de soucis, car les vernis à ongles ne sont pas si inoffensifs que vous le croyez.
C’est précisement en 2012 à San Francisco qu’une enquête confirme la toxicité des vernis à ongles, du moins la plupart. Le département du contrôle des substances toxiques a décelé trois substances particulièrement dangereuses dans des vernis à ongles dit non toxiques. Il s’agit des formaldéhydes, du dibutyl phtalate, et du toluène. Le premier type qui est accepté à condition de respecter une dose de 5% maximum, serait responsable de cancers, et problèmes respiratoires. Le suivant est complètement interdit depuis 1976; et le dernier, le toluène, peut causer des allergies respiratoires et cutanées.