Le secret de la longévité de certains peuples chinois

En Europe, en Afrique, et aussi en Amérique du Nord et du Sud, les plus bas chiffres correspondent toujours à la vieille génération. On compte à peine les personnes agées de plus de 70 ans, et encore moins les centenaires. Et pourtant en Chine, c’est tout le contraire. Les populations âgés de soixante ans et plus sont environ 130 millions dans tout le pays, ce qui est vraiment énorme. Précisement dans les foyers tels que Rugao dans la province du Jiangsu, Zhongxiang dans la province du Hubei, et le district Bama, dans la région autonome zhuang du Guangxi, on compte beaucoup de vieilles personnes. Ce sont les localités dans lesquelles l’espérance de vie est très élevée. On y compte plus de 75 centenaires pour un million d’habitants, un record qu’aucun autre pays n’est près à atteindre d’ici à là.

ancien

Tout dans la culture et l’environnement

Il y a néanmoins des points communs à ces zones à l’espérance de vie spectaculaire, c’est l’environnement. Selon certaines études, l’air est pur, les sols sont pleins de minéraux, ainsi que l’eau qui en découle. Les populations ont donc moins de problèmes de santé, d’autant plus que les régions montagneuses comme celle de Bama, les mettent à l’abri du soleil, et par conséquent du vieillissement de la peau.
La culture et la tradition aussi joue un rôle dans ce phénomène. En effet, il est possible de trouver des familles à cinq générations vivant ensemble. Le respect des aînés est une réalité, et les ainés savent prendre soin de leur petits frères. Il garde une attitude positive, se nourrissent sainement et vivent loin de l’alcool, du tabac, et des stupéfiants.