L’allaitement maternel, le premier repas du nourrisson

L’allaitement maternel se prépare avant que le petit bout de chou ne fasse son apparition. Une maman dans le souci de vouloir mettre son bébé au sein, doit prendre soin de boire beaucoup d’eau (pure et saine) pendant la grossesse. A l’arrivée du bébé, et après avoir pris connaissance avec la mère, eu la toilette, été examiné, rien n’empêche à la maman de lui donner sa première tétée . Actuellement beaucoup de jeunes mamans  ont peur d’allaiter à cause de la poitrine qui va perdre ses formes originales. Mais ces dernières n’imaginent pas l’ampleur des bienfaits que peut avoir la substance qui coule de cet organe pour une meilleur santé de l’enfant. La question qui se pose est celle de savoir, s’il fallait faire le choix entre conserver la jolie silhouette et garder son bébé en parfaite santé, que feriez-vous ? Cet article va vous expliquer les bienfaits de l’allaitement maternel sur la santé du nourrisson.

allaitement maternel

         POURQUOI LE NOURRISSON DOIT PASSER PAR L’ALLAITEMENT MATERNEL AVANT TOUT AUTRE REPAS ?

La tétée du bébé est le premier repas qu’il doit connaitre, il est sain et sans risque de maladie sauf si la mère a des problèmes de santé. A ce moment là il ne devrait plus continuer à sucer les seins de sa mère. Mais un sein et une mère en bonne santé, le nourrisson peut se nourrir sans problème. Pour ce fait, le lait maternel est une substance naturel qui provient de tout ce que la maman consomme par conséquent elle doit faire attention à son alimentation. Une mère qui allaite doit être très propre avoir une toilette hygiénique régulière, surtout ne pas laisser le téton sécher.