La circulation routière, un véritable facteur de prodution

La fabrication de l’automobile envahit le monde, quelque soit la partie de la terre. Ainsi leur abondance sur le marché des voitures devient un problème à l’environnement. Ici,on fait beaucoup plus allusion à celle dont les moteurs sont à combustion interne. L’utilisation du gasoil ou des dérivés du pétrole sont les causes de ce phénomène. Des règlementations internationales prévoient un contrôle sur les systèmes d’échappement. A cet effet, dans cet article il sera question de montrer comment automobile peut nuire l’atmosphère.

circulation et pollution

     LES VÉHICULES, UN VÉRITABLE FACTEUR DE POLLUTION

La voiture est très utile à l’homme certes, elle présente beaucoup de limites. Que ce soit sur l’environnement ou sur le plan économique, c’est un engin dont les normes devraient être prises en vigueur. Sur le plan environnemental, on constate la fabrication des matières plastiques, du métal et bien d’autres. Il existe des industries qui prennent le risque de faire des recyclages. Mais aussi la matière qu’on utilise pour fabriquer les batterie.La consommation du véhicule varie en fonction de son gabarie, du coup peut avoir un impact sur la consommation du carburant. Elles émettent le gaz carbonique et le dioxyde d’azote, deux l’un est plus dangereux que l’autre. Le gaz carbonique est un gaz à effet de serre mais le dioxyde de carbone est celui considéré comme un rejet polluant plus néfaste que son homologue. C’est lui le principal polluant des grandes métropoles à cause des voitures à moteur Diesel. Ce gaz est à l’origine des pluies acides, donc il est préférable d’utiliser celles à moteur essence.