Toujours au top pour les sports favoris de son enfant

Au moment de la grossesse, maman ne doit pas laisser tomber ses activités sportives, elle peut juste les modérer et non les supprimer dans son programme. Celles qui n’en font pas sont sollicitées à le faire. À la naissance de votre bébé, il sera plus actif, et il faut booster cela jusqu’à son âge ado pour qu’il puisse se sentir bien dans sa peau.

Un enfant inactif reste un souci

Un enfant ne reste pas longtemps dans cette phase active, à ses 10 ans, les caractères secondaires se forment et l’enfant se concentre sur d’autres activités de son âge. De préférence donc, dès l’âge où l’enfant peut courir seul, vers 2 à trois ans, les activités sont priorisées. D’autant plus que si votre enfant fréquente les crèches, il passe 80 % de sa journée à faire la sieste. Alors, cette promenade dans la forêt ou dans les parcs de jeux est essentielle pour un enfant, et surtout quand on a assez d’espace dans le jardin pour installer une aire de jeux. À ce propos, vous avez le site https://aire-de-jeux.eu/ pour vous référencer sur le projet à installer dans le jardin.

Combien de temps par jour un enfant peut-il jouer dehors ?

Tout d’abord, les enfants aiment jouer surtout quand ils sont bien équipés, on parle ici des jeux nécessitant un effort physique pas des jeux vidéo. Vous devriez donc avoir une heure du temps au minimum pour jouer avec votre enfant dans le jardin. En ce moment, les idées des activités dans la nature n’en manquent pas. Une fois que votre enfant a ce rythme, il le gardera jusqu’à son âge ados, et sachez qu’un enfant entre 10 à 15 ans doit passer 6 heures de temps à faire du sport, ne serait-ce que cette marche à pied pour rejoindre son école. De 15 à 20 ans, un ado doit avoir 5 h de temps pour bouger son corps.

Bien évidemment, si votre enfant manque d’activités physiques, c’est à vous de trouver des idées pour que le sport reste une habitude de vivre.